Directive clinique sur l’interruption volontaire de grossesse

L’interruption volontaire de grossesse constitue un sujet controversé qui suscite des débats complexes et passionnés. Il est possible que le problème que pose la grossesse non intentionnelle ne soit jamais entièrement résolu; les femmes qui ne souhaitent pas poursuivre une grossesse chercheront souvent à l’interrompre par tous les moyens, sans égard à leur sécurité1. Le présent document ne vise pas à soutenir l’un ou l’autre des points de vue quant au débat que suscite l’avortement. Il a plutôt pour but d’aider les médecins à offrir à leurs patientes les options disponibles qui sont appropriées en fonction des circonstances, à élaborer un programme de gestion de la qualité (fondé sur les données disponibles) des modes actuels d’interruption de grossesse et à offrir ce service de façon sûre et efficace.

Toutes les patientes qui choisissent d’avoir recours à l’avortement ont droit à des soins de qualité, prodigués par des praticiens qualifiés quant à l’exécution des interventions visées et à l’identification et à la prise en charge des complications.

La présente directive clinique a été rédigée au moyen des meilleures données et des meilleurs consensus professionnels disponibles au sujet de l’interruption volontaire de grossesse.

Questo contenuto è riservato ai soli utenti registrati. Effettua il login per visualizzarlo.